/*Facebook*/

« Dans le jeu des sept familles, Laurent BISSON incarne le père. Il a reçu le prix du maître d’apprentissage de cette édition 2019 de la sélection icaunaise des MAF. Son fils, Léo, obtient quant à lui la récompense suprême : il remporte la sélection départementale qui le propulse vers la finale régionale cet hiver…Tel père, tel fils ! ».Crédit photos : Thierry BRET.

Le concours départemental du Meilleur apprenti de France a délivré son verdict au terme d’une épreuve âpre accueillie au CIFA de l’Yonne. Sur les traces de son père, Laurent, figure emblématique de la filière artisanale de la boulangerie/pâtisserie, le jeune Léo BISSON décroche le précieux sésame qui l’expédie vers la sélection régionale ultime étape avant le titre hexagonal…

AUXERRE : La réussite du jeune Léo ? Elle s’explique de la manière la plus académique que ce soit ! Le garçon possède dans ses gênes la fibre patriarcale transmise par son géniteur, Laurent. Une figure emblématique qui agit en faveur de la filière artisanale sur notre territoire. Comment en aurait-il pu être autrement ?

Pâtisser, chocolatier, boulanger, pétri de génie dans ses créations, Laurent BISSON est un passionné.

De la vie, de son art. Il le démontre à bon escient depuis plusieurs années dans sa boutique ouverte à Chevannes où les adorateurs d’Epicure lui font bien savoir à grand renfort de gourmandises achetées. N’hésitant jamais à faire un détour pour se procurer de quoi satisfaire leur appétit !

Alors, quand la relève se présente au concours départemental de pâtisserie 2019, le suspens tombe de haut. Même si les dés n’étaient pas lancés pour autant eu égard à la concurrence…

Share This